Usinage des pièces bombées

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Open Mind Technologies propose une nouvelle stratégie d’usinage dans son logiciel de FAO (fabrication assistée par ordinateur) hyperMIL : le  dégrossissage et la finition par décalage de forme 5 axes. Une démarche qui permet de gagner un temps précieux lors de la création des programmes pour l’usinage des pièces à fond bombé. Près de 90  % des stratégies FAO reposent généralement sur la prise en compte de deux directions principales : l’axe de l’outil (axe Z) et l’axe qui repose sur  ce dernier à un angle de 90 degrés (axe normal). Ceci permet d’usiner  parfaitement dans un univers de surfaces primaires. De  nombreuses pièces, comme les moules de pneu ou certains carters moteurs,  ne sont pas plates à leur base, mais bombées. Elles étaient jusqu’ici  usinées avec des machines 5 axes, mais plusieurs étapes étaient  nécessaires pour créer le programme FAO. Le programmateur devait jongler  avec plusieurs zones et mouvements de transfert, ce qui nécessitait une travail fastidieux. La nouvelle  stratégie d’usinage d’hyperMILL considère les surfaces  bombées comme des surfaces normales et permet à l’outil d’usiner partout à un angle de 90 degrés. Dans le cas des pneus, le plan initial a été remplacé par une bande de roulement. La stratégie considère ce cas comme  une ébauche ou une finition en Z « courbée ». La création du programme CN gagne en simplicité et en rapidité. « Avec des  échantillons de pièce déjà usinées avec cette stratégie, il ne me faut  plus les deux ou trois heures de programmation habituelle mais seulement quelques minutes. Dans un autre cas, les cinq heures prévues se sont  transformées en cinq minutes », explique Peter Brambs, chef de produit chez Open Mind. Le nouveau  procédé convient notamment aux cavités, très fréquentes dans la  fabrication d’outillages et de moules, à l’usinage de carters de turbine, de pièces de structure aéronautique, aux moules de pneu et aux pièces  d’horlogerie et de bijouterie. Comme  l’orientation de l’outil est « normale » par rapport au fond, il ne reste  que peu de contre-dépouilles. Chaque poche, chaque profilé est usiné selon le spécialiste d’Open Mind, parfaitement. N’importe quelle forme d’outil peut être utilisée : fraises  cylindriques, fraises toriques, fraises sphériques et fraises  coniques. La position  de l’outil est calculée pour l’usinage, soit par rapport à la surface du  fond du modèle, soit par rapport à une surface guide définie à cet  effet. Les trajets  d’outil calculés avec cette stratégie permettent d’obtenir des résultats  optimaux lors de la finition avec des angles intérieurs arrondis et des  macros d’engagement et de dégagement automatiques. Ni traces ni escaliers  n’apparaissent sur la pièce. En outre,  cette stratégie peut être associée à hyperMAXX (stratégie d’usinage pour le dégrossissage hautes performances).

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.