Les informations de la semaine

Les nouveautés d’Euromold 2012

La 19 ème édition du salon Euromold (www.euromold.com), la plus importante manifestation mondiale consacrée à la conception et la fabrication de produits nouveaux, aura lieu cette année du 27 au 30 novembre 2012 dans les halls du parc d’exposition de Francfort (Allemagne).

Hofmann Group et sa filiale Concept Laser présenteront une nouvelle machine de fusion laser de poudre métallique d’aluminium. Il s’agit d’un équipement de la famille LaserCusing format XXL développé pour Daimler par l’Institut Fraunhofer ILT et Concept Laser.

Pour plus d’informations : PR-Concept Laser-7-2012-Daimler XXL-Euromold2012-Edit6_EN

Haas privilégie à Euromold 2012 l’usinage économique et polyvalent avec deux de ses plus récents développements : le centre d’usinage universel UMC-750, conçu pour permettre un usinage 5 axes simultanés et 3+2 et le centre de tournage CNC ST-10Y. L’UMC-750 est comercialisé pour moins de 100 000 euros et présente des courses de 762 mm x 559 mm x 508 mm, ainsi qu’une table sur tourillons deux axes intégrée. La machine est équipée d’une broche cône ISO 40 à entraînement direct en ligne (8 100 tr/min en standard ou 12 000 tr/min en option) à faible échauffement, et est livrée en standard avec un changeur d’outils latéral 40+1 positions. La table sur tourillons positionne les pièces à quasiment n’importe quel angle pour l’usinage (3+2) sur cinq faces ou offre un mouvement 5 axes simultanés pour les opérations de contournage et d’usinage complexe. La machine autorise une inclinaison de +35 et -110 degrés et une rotation sur 360 degrés, pour un excellent dégagement d’outil et une capacité de prise en charge des pièces volumineuses.

Le tour CNC ST-10Y offre une solution économique pour le tournage des petites pièces et est équipé d’une tourelle pour outils à boulonner 12 positions qui indexe les outils en 0,5 s. La machine présente une capacité de coupe maximale de 228 mm x 355 mm et affiche une course sur l’axe Y de 101 mm (± 50,8 mm du centre) pour les opérations de fraisage, de perçage et de taraudage excentrées. Elle intègre par ailleurs en standard un porte-outils entraîné à couple élevé et un axe C à servocommande offrant une capacité 4 axes polyvalente. Le nez de broche A2-5 du ST-10Y expose un alésage de 58 mm et un passage de barre de 44 mm. Il est en outre équipé d’un mandrin hydraulique 3 mors de 165 mm. La broche à double commande vectorielle 11,2 kW de la machine tourne à 6 000 tr/min et délivre un couple de 101 Nm à 1 300 tr/min. Le système de commutation étoile/triangle à la volée génère une large plage de puissance constante, permettant d’assurer des vitesses de coupe homogènes en surface et des avances rapides de 30,5 m/min.

Objet présentera ses innovations à Euromold 2012. New to EuroMold and in the spotlight on the Objet stand is the work of the artist and designer Neri Oxman from MIT’s Media Lab, including a selection of stunning 3D printed models printed using Objet’s unique Connex multi-material 3d printing technology. Objet and Oxman collaborated earlier this year in a convergence of art and 3D printing, with the finished models showcasing Objet 3D printing and how Connex multi-material technology can help push the boundaries of creative design. The unique ability to print different rigid and flexible material combinations enabled Oxman to convey the true artistic nature of her designs with extremely fine detail and accuracy. Also featuring at the show are a diverse range of exceptionally realistic prototypes, demonstrating real applications from Objet customers across a variety of industries ranging from automotive to defence, aerospace to education, consumer good and electronics, animation and film, right through to the highly-specialised world of digital dentistry and medical devices. Objet’s full range of 3D printing solutions for the professional user will be represented at Euromold :

The Objet Desktop range provides the high quality 3D printing to professionals requiring an entry-level, desktop solution, along with the most versatile range of materials in this market.

The Objet Eden range is ideal for designers and engineers who require high-precision, outstanding surface finish and productivity. It provides the ability to print versatility of materials, including specialized materials for dental and medical applications. The Objet Eden V line of 3D printers is upgradable to Objet Connex platform.

The Objet Connex series, enables users to print parts comprising of up to 14 different materials in a single print job, with no assembly. Users also have the ability to combine material properties from rigid to rubber and opaque to transparent, to create new digital materials better suited for specific prototyping requirements.

 

L’éditeur de logiciels de FAO OpenMind présentera à Euromold 2012 des méthodes visant  à réduire le travail de programmation d’usinage. Les fonctionnalités de  hyperMILL pourront être testées sur une Hermle C30 à travers des  démonstrations en temps réel réalisées avec le fabricant d’outils  Emuge-Franken. La pièce utilisée comme exemple est le moule d’un masque  respiratoire, fraisé sur la Hermle C30. hyperMILL prend en charge des  outils coniques pour l’usinage ISO 3 axes. Les outils coniques sont plus  solides et réduisent les vibrations tout en améliorant les surfaces. Pour  le tournage, hyperMILL a été doté de la fonction  d’usinage des rainures inclinées ce qui permet d’utiliser des outils à gorge coudés.L’éditeur allemand dévoilera des éléments de la version  2013 de hyperMILLet du nouveau logiciel CAO  hyperCAD-S : de nouvelles  stratégies d’approche ont été mises au point spécialement  pour l’utilisation de plaquettes céramiques lors du fraisage-tournage. De  plus, dès la prochaine version, il sera possible d’employer des outils  tonneaux. hyperCAD-S est une nouvelle solution CAO pour les utilisateurs de FAO. 

 

 

Des raccords robustes

RK Rose+Krieger a présenté à l’occasion du Salon Motek à Stuttgart (Allemagne) ses nouveaux raccords de serrage en acier inoxydable destinés aux secteurs des emballages (alimentaires), de la manutention et de l’automatisation. Ces éléments en acier inoxydable avec des sections de serrage de 30 et 40 mm résistent aux chocs et se distinguent par leur résistance élevée à la température et à la corrosion. Ils ont des forces de serrage élevées et restent extrêmement résistants, même en cas de charges dynamiques. Les vis à six pans extérieurs simplifient le montage avec des outils courants. Un cache en silicone protège les pas de vis contre les poussières et les détériorations éventuelles. En outre, les contours lisses optimisent la résistance aux contraintes et minimisent la possibilité d’accumulation de poussières. Les trous borgnes et la grande rainure au niveau de l’assemblage facilitent également le nettoyage éventuel des pièces.

TechnoFirst remporte un appel d’offres d’EADS Eurocopter

Ce nouveau contrat doit permettre d’équiper les aéronefs de silencieux à contrôle actif de bruit en cabine, aussi bien pour les pilotes que pour les passagers. Outre le financement de l’étude en  amont, EADS Eurocopter confie à TechnoFirst la production des modules, permettant ainsi à la société de figurer parmi ses fournisseurs de rang 1.

Machine-outil italienne : commandes en baisse

Au troisième trimestre 2012, l’indice des commandes de machines-outils, élaboré par le Centre d’Etudes et Culture d’Entreprise d’UCIMU-SISTEMI PER PRODURRE (Association de constructeurs italiens de machines-outils) fait état d’une baisse de 16,8% par rapport à la même période de l’année précédente, pour une valeur absolue de 61,5 (2005=100). Ce qui est dû aux résultats négatifs obtenus par les constructeurs italiens tant dans le marché intérieur que dans le marché extérieur. Les commandes à l’étranger enregistrent un recul de 11,8% par rapport à la période juillet-septembre 2011. Ce pourcentage reste supérieur à la moyenne de 2005 et indique un ralentissement acceptable, étant donné que cela se compare à des relevés record. Les commandes des constructeurs italiens dans le marché domestique font état d’une réduction de 42,6% par rapport à la même période de l’année précédente. Ce n’est qu’au troisième trimestre 2010 que le résultat avait été pire.

L’archivage de données à long terme

CT CoreTechnologie, fournisseur de logiciels de CAO 3D, est membre actif du projet international LOTAR (Long Term Archiving & Retention). L’objectif est de créer une norme permettant au produit d’être lu et réutilisé tout au long de son cycle de vie, et ce indépendamment des changements environnementaux des applications informatiques utilisées à l’origine de sa création.

Pour plus d’informations :  http://www.coretechnologie.com

Webinar : Jeudi 8 Novembre 2012 à 18H (France) https://www2.gotomeeting.com/register/429751410

MOV’EO DAYS

Le pôle de compétitivité Mov’eo vous convie à un évènement majeur pour la recherche et le développement des filières automobile & mobilité. Deux journées de rencontres (Agenda_-_MOVEO_DAYS_-_19_et_20_Novembre_-_Versailles_-_Avec_Programme._6_Novembre_2012) lundi 19 et mardi 20 Novembre 2012 avec des débats, des conférences, des tables rondes, des intervenants de marque, des rendez-vous et rencontres   professionnelles, des ateliers thématiques, des présentations flash, une exposition et des véhicules démonstrateurs…

Lieu :  Palais des Congrès de Versailles

Marché mondial de lubrifiants : croissance de 2% en 2011

Despite the challenges of a precarious economic environment, the 2011 global lubricant market grew a resilient 2%, with global lubricant demand estimated at 38.6 million tonnes. This growth was largely fuelled by the BRIC countries’ resurgent industrial activity and expansion in the commercial and passenger vehicles sales, according to the recent Global Lubricants: Market Analysis and Assessment report by international consulting and research firm Kline & Company. The United States remains the largest lubricant market, but its near 22% global share continues to decrease. China and India are the next biggest markets with a combined total of over 26%, with Russia’s consumption expected to surpass Japan’s and consequently be the fourth largest market. Aside the BRIC countries, strong growth is also expected in Indonesia, South Africa, and Malaysia, driven by an increase in new vehicle ownership and production, construction, and industrial activity, especially in the power-generation and oil and gas production sectors. The core of competition has evolved to be on a value chain basis and is most intense between multinationals and local majors in most developing countries. On the global level and an overall volume basis, Shell has maintained its leadership position in 2011 with a 13% market share, as well as leading in the branded lubricants category. The company continues strengthening OEM relations, critically with Chinese OEMs, and is successfully promoting its products through OEM service fill recommendations. ExxonMobil and BP follow with 10% and 7% shares, respectively. The United States remains Shell’s key market overall with some improvement in sales seen. By focusing on their brand and value-led segments, Shell is expected to maintain their #1 position globally, increasing its leading position in its key market of the United States, and critically in the key growth markets of the Asia-Pacific region. Through various national “cash for clunkers” programs, older, higher lubricant consuming cars were replaced by new often down-sized models with both smaller crankcase capacities, longer oil drain intervals, and growing OEM recommendations for synthetic engine oil, resulting in a decrease in lubricant volume demand, compensated by an increase in lubricant quality and higher revenues.

L’industrie intégrée : le thème phare de la Foire de Hanovre 2013

C’est l’interconnexion croissante de tous les secteurs de l’industrie qui, du 8 au 12 avril 2013, sera au coeur des préoccupations de la HANNOVER MESSE 2013 (HM-002-13-Leitthema.) « A l’avenir, les machines, les installations, les pièces à usiner et les composants échangeront les données et informations en temps réel, ce qui donnera à la production et à la logistique un élan nouveau en termes d’efficience, de sécurité et de préservation des ressources », déclare Dr.Jochen Köckler, membre du directoire de la Deutsche Messe AG à Hanovre. « Face à ce développement technique, les experts parlent de quatrième révolution industrielle, après la machine à vapeur, la production de masse et l’automatisation. »

Pour contrôler les tolérances géométriques compliquées

Issu de plusieurs années de recherches menées par le laboratoire Symme/Polytech d’Annecy-Chambéry, le logiciel Geoverif (www.polytech.univ-savoie.fr/index.php?id=453) mesure et vérifie simplement les tolérances géométriques des produits. La solution est basée sur un modèle de calibres virtuels à mobilités internes. Il suffit de construire le calibre constitué de plans, de cylindres, de zones de tolérances… Le logiciel mesure chacune des six composantes d’écart de position (3 rotations, 3 translations) d’une surface ou d’un groupe de surfaces par rapport à sa position idéale. Le logiciel fonctionne sous Windows et ne demande qu’un fichier contenant les points palpés par n’importe quel équipement de mesure 2D/3D ou issus d’une simulation numérique par éléments finis. Il est proposé en prêt de six mois.

Pour plus d’informations : www.tolerancement.org

Passer et dépasser la crise

« Les constructeurs automobiles généralistes sont en pleine tourmente en Europe : à fin septembre 2012, le marché toutes marques y a baissé de 7.9% par rapport à 2011, la baisse dépassant nettement 10% dans les pays du sud (Espagne, Italie et France). Même les constructeurs germaniques sont maintenant touchés, avec un marché domestique en baisse de 11.2% sur le seul mois de septembre et de 1.9% en cumul à fin septembre ; le marché allemand était encore en augmentation de 0.6% à fin juin 2012 ! »

Lire la suite de l’édito dans la newsletter SIA N°50 – Novembre 2012 :  www.sia.fr

Les innovations du salon EDUCATEC 2012 à Paris Porte de Versailles du 21 au 23 Novembre

Objet lance sur le stand L30 HALL 7.3 de MG2 Systems l’offre « Scholar » : une solution d’impression 3D pour l’éducation disponible à un prix abordable. L’offre comprend l’imprimante professionnelle 3D de bureau Objet30 Scholar, des matériaux d’impression 3D rigides opaques pour 2 ou 3 ans (matériau bleu rigide Objet RGD240 et matériau de support) entreposés et livrés à la demande par Objet, un système de nettoyage pour éliminer le matériau de support, une formation pour les utilisateurs, l’entretien de l’imprimante 3D et une assistance technique. Les détenteurs d’une imprimante Objet30 Scholar bénéficient également d’une remise supplémentaire sur les offres de réapprovisionnement de matériaux d’impression 3D. L’Objet30 Scholar procure une précision au niveau des couches de 28 microns et le matériau offre une visualisation très détaillée pour simuler l’apparence précise de produits finis réalisés en plastiques standard. L’Objet30 Scholar permet non seulement aux étudiants de constituer un portfolio de projets d’impression 3D, mais fournit également aux diplômés des deuxième et troisième cycles une expérience et des connaissances précieuses qui leurs seront utiles pour leur carrière dans les domaines de la conception et de la fabrication, au sein des sociétés figurant sur la liste du Fortune 500 qui utilisent des systèmes professionnels d’impression 3D similaires.

À propos de l’offre Objet30 Scholar : 

  • ·         Résolution maximale, généralement 0,1 mm
  • ·         Production de modèles aux détails précis, comportant des surfaces lisses et des pièces mobiles
  • ·         Adaptée au travail dans des espaces réduits et des bureaux
  • ·         Capable de s’adapter à tous les logiciels de CAO3D
  • ·         Format du plateau (X × Y × Z) 300 x 200 x 150 mm

Pour obtenir de plus amples informations sur l’offre Objet Schola : info@objet.com, ou rendez-vous sur le site dédié à l’éducation.

Vidéo Objet30 Scholar

DP Technology présentera à EDUCATEC 2012 la version 2013 de son logiciel de FAO ESPRIT sur le stand C39. A voir : nouvelle stratégie de poche ProfitMilling, avancées dans le cycle de gorge, ajout d’un cycle de gravure personnalisable, avancées en cycles d’usinage 3D en 3 et 5 axes, ré-usinage matière restante en fraisage multi-axial, améliorations en fraisage “enroulé”… Dans le monde académique, le logiciel ESPRIT est utilisé par 800 établissements équipés de 11 000 licences, dont 1 500 installés en France. «Nous avons choisi ESPRIT car il est vraiment facile d’accès pour les élèves. Nos 10 licences servent à réaliser nos cours pour les BAC PRO et les BTS pour la programmation et l’usinage, mais aussi pour des projets. Cette année, les élèves reproduisent l’avion Samson 2 à échelle 1:1 pour le musée de l’Aéronautique de Toulouse,» explique Xavier Escarabajal, enseignant Industrialisation des produits mécaniques, Lycée Technique et Professionnel Clément Ader. Au Lycée Airbus, «les critères de sélection étaient notamment le prix, les performances FAO, les post processeurs, et la garantie de fonctionnement de la chaîne numérique à partir de SOLIDWORKS. De plus, ESPRIT équipe bon nombre de Lycées publics et permet donc de faciliter les échanges inter-établissements. Pour l’école, le logiciel est un bon compromis au niveau pédagogique pour enseigner auprès des jeunes. Il a un niveau professionnel bien adapté à ce public », indique Joël Miegeville, chef de travaux. Selon le Pôle AIP-PRIMECA Rhône-Alpes Ouest (ECAM, ECL, ENISE, INSA), «ESPRIT est un logiciel de FAO complet, simple à prendre en main et indépendant d’une CAO particulière. Il répond à la diversité des besoins de nos établissements et le choix d’une solution FAO commune a favorisé la collaboration entre les enseignants de différents sites, notamment au travers de projets. ESPRIT est utilisé en travaux pratiques d’usinage en commande numérique par des élèves-ingénieurs de niveau Bac+2 à Bac+5 », souligne Achille Valisolalao, enseignant Plate-Forme XAO. «En terme de stratégie d’usinage, d’entrée, de balayage, c’est un vrai logiciel métier, on sent qu’il y a un travail rapproché avec les usineurs et les constructeurs de machines. Grâce à nos partenariats internationaux et avec l’aide du bureau ESPRIT à Shanghai, deux écoles asiatiques enseignent maintenant avec ESPRIT », précise Frédéric Vignat, maître de Conférence, Génie Industrielle, l’Institut Polytechnique de Grenoble.

Le laser dans l’industrie
Les Journées Nationales des Procédés Laser pour l’Industrie (JNPLI2012_PROGRAMME) sont devenues les conférences incontournables sur le sujet. Les 28 et 29 novembre 2012, les JNPLI auront lieu à Mulhouse, en parallèle au salon Espace Laser, et accueilleront une centaine de participants européens.
A voir à Electronica 2012
EnOcean présentera au salon Electronica (qui se déroule du 13 au 16 novembre à Munich, Allemagne),  son nouveau kit de développement EDK 350, couvrant l’ensemble de la gamme de produits, depuis les modules de récolte d’énergie (« energy harvesting ») sans fil jusqu’à des solutions prêtes à l’emploi. Cette offre permet aux équipementiers OEM de disposer d’une plate-forme de développement économique et personnalisée pour accélérer l’intégration dans des systèmes d’automatisation des bâtiments, d’automatismes industriels, de domotique ou de communication de machine à machine. EnOcean fera la démonstration du kit EDK 350 sur les stands de ses partenaires Future Electronics (hall A4, stand 259) et Farnell (hall A5, stands 558-559). Le cœur du kit de développement est une carte de programmation universelle qui, en combinaison avec le logiciel EnOcean DolphinStudio pour PC, sert à configurer et programmer les modules exploitant Dolphin. L’ensemble est complété par le logiciel DolphinView pour PC destiné à la visualisation et à la cartographie du protocole de communication sans fil.
Pour plus d’informations :http://www.enocean.com/en/le-nouveau-kit-enocean-edk-350-elements-modulaires-pour-les-solutions-sans-fil-autoalimentees/Pour traiter vite et bien les numérisationsQuand on entreprend des projets de numérisation laser à grande échelle, on se retrouve généralement à la fin avec d’énormes blocs de données. Il est donc crucial de conserver une vue claire des projets de numérisation complexes. Après tout, le format des données est la base de tout le travail de planification qui suit. Avec la dernière version (5.1) de SCENE, le logiciel de traitement de scans de FARO Technologies, la gestion des données et le traitement des numérisations sont désormais plus clairs et plus faciles. Le fournisseur de solutions de mesure 3D a intégré une fonction « boîtes englobantes » appelée « Clipping Box » qui met en évidence les parties du scan qui sont pertinentes pour la planification réelle. Le logiciel offre aux utilisateurs une vue en nuage de points, composée d’innombrables points de scan ou une vue photo réaliste.Pour plus d’informations : http://3d-app-store.faro.com.Biens de production : le relentissement s’amplifieSelon le point de conjoncture du Symop (Syndicat des machines et technologies de production), la prudence s’installe et les signes de ralentissement s’amplifient au 3e trimestre 2012. La demande en biens de production a reculé sur le marché domestique alors qu’elle est toujours bien orientée sur les marchés étrangers. Les commandes enregistrées en début d’année ont permis aux fournisseurs de biens d’équipement de réaliser un chiffre d’affaires en croissance sur ce troisième trimestre. Comme cela avait déjà été observé en juillet, ce sont surtout les livraisons à l’export, en hausse de 8 %, qui soutiennent cette progression. L’activité sur le marché français est plus inégale, en croissance pour certains secteurs, et en baisse pour d’autres. Ainsi 23 % des répondants signalent déjà une baisse de leur chiffre d’affaires. La contraction concerne plutôt l’investissement en robots, en matériels de vision ou de mesures, en automatisme. Les stocks de produits finis ont tendance à s’étoffer mais restent toujours jugés normaux par 70 % des répondants. La situation sur les entrées de commandes est comparable au trimestre précédent : une contraction en données brutes (- 3 %) par rapport au trimestre précédent, sans doute en raison de la période estivale, et une relative stabilité par rapport au 3me trimestre 2011. 40 % des répondants voient leurs commandes baisser, avec des variations qui peuvent varier de moins 10 % à moins 20 %, ce n’était pas le cas au trimestre précédent. La demande faiblit en France alors qu’elle se maintient à un bon niveau dans les pays émergents. L’incertitude conjoncturelle et financière entraine un accroissement significatif des temps de décision des clients. Les projets sont reportés, mais pas annulés. Les consultations et la charge des bureaux d’étude restent stables ou en hausse pour une très large majorité de participants même si 18% signalent une baisse. La baisse des ventes en consommables de soudage et en outils coupants ce trimestre illustre la dégradation de la charge de travail chez les clients. La prudence est de rigueur chez les industriels. Si depuis 2008 la gestion des stocks d’intrants est rigoureuse, elle devient drastique aujourd’hui pour ne pas mettre en difficulté la trésorerie de l’entreprise. La distribution industrielle en est un bon exemple. En raison d’un carnet de commandes garni, les industriels anticipent une activité relativement stable sur le 4eme trimestre, voire en progression pour certains. L’année 2012 devrait enregistrer une très légère progression par rapport à 2011. Toutefois la baisse des commandes observée ce trimestre assombrit singulièrement l’horizon de 2013, d’autant que la visibilité des clients est quasi nulle.Boutons poussoirs d’arrêt d’urgence  Pilz élargit sa gamme de boutons poussoirs d’arrêt d’urgence PITestop avec une solution globale. Des ensembles comprenant bouton-poussoir, bloc de contacts avec support et boîtier de montage facilitent le choix. Par ailleurs, tous les boutons poussoirs du constructeur allemand présentent un nouveau design et sont disponibles avec un dispositif de raccordement rapide et une fonction de surveillance intégrée. Les boutons poussoirs éclairés sont adaptés à des conditions d’éclairage difficiles ou permettent la visualisation du déclenchement, le bouton poussoir à clé permet l’acquittement par une seule personne et les appareils avec collerette de protection empêchent le déclenchement accidentel. L’icône d’arrêt d’urgence se trouve sur le bouton poussoir – ainsi qu’à trois angles pour une reconnaissance facile dans toutes les positions. La technologie push-in utilisée dans le PITestop pour un montage rapide réduit considérablement les frais de montage. Tous les boutons poussoirs d’arrêt d’urgence PIT disposent d’un bloc de contacts avec surveillance. La fonction de surveillance – contact à fermeture monté en série – déclenche un défaut en cas de désolidarisation de la tête du bouton poussoir ou des contacts (arrachement ou vibrations). En cas de défaut, le contact à fermeture interrompt le circuit électrique et la défaillance s’affiche. Conformément à la directive Machines, les machines et installations doivent être équipées d’un circuit d’arrêt d’urgence permettant de prévenir ou d’empêcher un danger en cas d’urgence. Les PITestop sont conformes à toutes les normes et prescriptions internationales importantes, telles que l’EN/CEI 60947-5-1, l’EN/CEI 60947-5-5
et l’EN ISO 13850. Les boutons poussoirs d’arrêt d’urgence de Pilz sont conçus de manière à ce qu’ils satisfassent également à des conditions de lumière et d’hygiène particulières (jusqu’à l’indice de protection IP69k), ainsi qu’aux autorisations de réarmement.Au salon Emballage 2012

Rockwell Automation présente ses solutions compactes pour la commande de machines au Hall 5A – stand C121. Performances, évolutivité, mouvement intégré, sécurité intégrée et coûts réduits pour standardiser toutes les applications sont les atouts de la nouvelle plate-forme MidRange de Rockwell Automation pour la commande de machines. A voire sur son stand, avec les nouveaux contrôleurs d’automatisme CompactLogix Lx ; les motovariateurs Kinetix 6000M ; les commutateurs Ethernet industriel Stratix 5700. Ou sur les stands de ses clients : Cermex, DS Smith Packaging, Machines Pagès, avec leurs « machines en action ».

Bosch Rexroth expose ses innovations au Hall 5A – Stand D114

Présentées dans la catégorie « machines, systèmes et équipements » au Pack Innovation 2012 (vitrine des nouveautés et des innovations du salon Emballage 2012), les solutions IndraDrive Mi 2 et Advanced Valve AV03 illustrent le slogan « Driven by innovation » mis en avant par le constructeur allemand lors de ce salon. Le nouveau moteur avec variateur intégré IndraDrive Mi 2 de Bosch Rexroth est doublement récompensé pour ses améliorations. Après avoir été sélectionné pour « Pack Innovation », le comité expert, composé de journalistes issus de la presse spécialisée, lui a décerné le « Pack Expert Innovation Award ». Grâce aux nombreux arguments qu’elle propose, la nouvelle génération d’îlot de distribution pneumatique Advanced Valve AV03 se voit pour sa part présélectionnée comme « Nouveauté Pack Innovation ».

Visualisation 3D et marchés du PLM

CIMdata, Inc., the PLM strategic consulting and research firm announces publication of a white paper titled Remote 3D Visualization Simplifying and Delivering Mobile PLM, which features new research on the real-world applications of remote 3D visualization and virtualization technologies. In this paper, CIMdata reviews business issues associated with data and 3D applications that can now be addressed by remote access technology. This paper also includes an overview of virtualization—a key technology that facilitates flexible cost-effective implementation of a 3D visualization strategy.

Remote 3D Visualization Simplifying and Delivering Mobile PLM is available to be freely downloaded from CIMdata’ : http://www.cimdata.com/publications/reports_complimentary/white_papers.html.

CIMdata, Inc. announces the release of the CIMdata 2012 PLM Geographic Analysis Report, the fifth of five modules of the CIMdata PLM Market Analysis Report Series. The MAR Series provides detailed information and in-depth analysis on the worldwide PLM market during 2011. It contains analyses of major trends and issues, leading PLM providers, revenue analyses for geographical regions, industry sectors, and historical and projected data on market growth. The CIMdata PLM Market Analysis Report Series is packaged as five modules:

1.       The CIMdata 2012 Executive PLM Market Report provides an overview of CIMdata’s complete global analysis. It includes key charts on PLM market investment statistics through 2011, forecasts of investments for 2012 through 2016, and a summary of PLM providers’ performance in 2011.

2.       The CIMdata 2012 PLM Industry Review and Trends Report is mainly qualitative in nature, and focuses on key issues facing the global PLM ecosystem of solution providers and end user organizations. It highlights changes that occurred in 2011, what effects those changes may have in the short and medium term, and what is on the horizon in the years to come.

3.       The CIMdata 2012 PLM Market and Solution Provider Analysis Report details measures of and forecasts for the overall PLM market and key segments, including Tools, cPDm, and Digital Manufacturing. The Tools section has additional details on sub-segments, including MCAD, NC, S&A, EDA, and AEC. It also includes CIMdata’s estimates of PLM solution provider revenues in these segments and sub-segments for 2012 through 2016.

4.       The CIMdata 2012 PLM Market Geographic Analysis Report provides an additional view of the 2011 market results, by major geography. CIMdata’s 2011 estimates and market forecasts for PLM and the major PLM market segments are provided for the Americas, EMEA, and Asia-Pacific. In addition, the report includes estimates and forecasts for the cPDm segment within specific European and Asia-Pacific countries and regions.

5.       The CIMdata 2012 PLM Market Industry Analysis Report provides an industry segmentation view of the 2011 market results. CIMdata’s 2011 estimates and market forecasts for Mainstream PLM and cPDm are provided for eight different industry sectors: aerospace and defense; automotive and other transportation; electronics/telecommunications; fabrication and assembly; process-packaged goods; process—petrochemical; utilities; and construction, infrastructure and shipbuilding.

The CIMdata PLM Market Analysis Report Series is available as a five-module set or each module can be purchased separately. It is also available as part of the CIMdata PLM Community Gold Membership. Further details and pricing information about the report and Community Memberships are available at www.CIMdata.com.

Une caméra compacte

 

STEMMER IMAGING (http://www.stemmer-imaging.fr/) a présenté au salon Vision 2012, à Stuttgart (Allemagne) une nouvelle caméra, la IDS uEye. Dotée d’une interface USB 2.0, elle est robuste, légère et compacte grâce à son boîtier en magnésium. Sa connectique USB Hirose est verrouillable et le boîtier métallique garantit son fonctionnement même dans les environnements industriels extrêmes (transformation des métaux, robotique, ingénierie électrique et médicale). Cette caméra peut recevoir des objectifs à montures C ou CS ainsi que deux I/O, un déclenchement optiquement découplé ainsi qu’une  E/S flash. La uEye ML USB est équipée d’un capteur CMOS de 1,3 mégapixel dernière génération de chez e2v qui offre une sensibilité exceptionnelle, disponible en version couleur, monochrome et NIR. Cette caméra est particulièrement adaptée pour des applications informatiques, contrôle qualité, microscopie, ingénierie médicale ou vision industrielle. Elle délivre 25 images par seconde en pleine résolution (1280 x 1024 pixels).

Les limites du lean détectées par les utilisateurs

La démarche « lean » est incontournable si on veut améliorer le fonctionnement d’une entreprise. Elle connaît cependant certaines limites dans sa mise en application. Quels en sont ces limites et comment les enlever ?

Lisez les conseils de Bill Belt qui a enquêté auprès des utilisateurs : http://www.billbelt.com/_bbx/_bbx_letttech/lettech119.pdf

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.