Micronora 2014 : les microtechniques, un secteur porteur

michèleMicronora, salon international des microtechniques et de la précision, se tiendra à Besançon du 23 au 26 septembre 2014. Entretien avec Michèle Blondeau, directeur général du salon.

 


Fabrication Mécanique : Comment se présente Micronora 2014 ?

Michèle Blondeau : Sous les meilleurs auspices ! Fin 2013 nous avions commercialisé près de 80 % de la surface. Une fois de plus, nous afficherons complet sept mois avant l’ouverture du salon. Ce n’est pas le fruit du hasard. Micronora bénéficie d’une excellente image auprès de ses exposants, avec un taux de fidélisation de 80 %. Mais aussi, d’une excellente notoriété : 20 % d’exposants nouveaux nous font confiance cette année.

Pourquoi les microtechniques suscitent elles un tel intérêt auprès des industriels ?

Les entreprises françaises et étrangères sont confrontées à la miniaturisation des produits ainsi qu’à d’autres problématiques de production qui les obligent à faire appel à ces technologies. Les microtechniques sont un des secteurs les plus innovants et qui occupent une place de plus en plus importante dans l’industrie mondiale. Avec des champs d’applications innombrables et la possibilité de transférer leurs technologies d’un secteur à un autre les microtechniques possèdent un atout indéniable qui permet aux entreprises de se diversifier et de s’ouvrir à de nouveaux marchés. Enfin, c’est un secteur très dynamique qui résiste bien aux crises successives. En France par exemple, le secteur de la précision a progressé en 2013 de +1.3 % et les exportations de +0.9 %. D’après la FIM, les perspectives restent favorables et l’activité devrait poursuivre sa croissance en 2014.

Après le laser en 2012, quelle application souhaitez-vous mettre en avant en 2014 ?

Nous nous intéresserons à la micro-mécatronique. Car, si les microtechniques ont été un moteur d’innovation pour les produits et les processus, la mécatronique symbolise l’émergence de produits dans lesquels l’intelligence prend une place importante. Or, les produits mécatroniques se miniaturisent et les microtechniques sont une opportunité pour aller encore plus loin. Elles sont en mesure d’apporter bien des réponses, pour que ces futurs systèmes micro-mécatroniques, cœur d’innovation, arrivent sur le marché.

Peut-on qualifier Micronora de salon international en région ?

On peut effectivement le formuler comme cela. Micronora s’inscrit dans une longue histoire avec le secteur de la précision lié à l’horlogerie, dont Besançon fut sa digne représentante. Héritières de ce savoir-faire, les entreprises franc-comtoises, à l’origine de la création du salon Micronora en 1969, ont été rejointes depuis par des entreprises d’autres régions de France et de l’étranger. Et tous ces industriels ont un dénominateur commun : la précision. En 2014 la répartition des exposants parle d’elle-même : 36 % nationaux, 34 % étrangers, 30 % régionaux !

Pour plus de renseignements : www.micronora.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s