Industries mécaniques : activité quasi stable en 2013

Les industries mécaniquesenregistrent un chiffre d’affaires de 112,9 milliards d’euros, en très léger retrait par rapport à 2012 (- 0,4 %).

Après un premier semestre en baisse, durant lequel l’activité a faibli à l’image de la fin d’année précédente, les industries mécaniques françaises ont vu leurs prises de commandes s’améliorer au 2ème semestre à l’exception de quelques rares secteurs. Cette amélioration globale de l’activité a été enregistrée principalement en France, l’export ayant reculé de près de 3 %. L’activité demeure au même niveau qu’en 2007.

Le marché intérieur a enregistré une progression de 1,2 % sur l’année, supérieure à la progression du PIB (+ 0,5 %).

Les industries mécaniques ont connu en 2013 des différences plus marquées qu’en 2012 en lien direct avec l’évolution de l’activité de leurs secteurs clients. Ainsi, les filières aéronautique, ferroviaire et agricole sont restées très dynamiques. A contrario, la filière automobile et celle de la construction ont connu une baisse d’activité notable.

Les taux d’utilisation des capacités de production sont restés en deçà de leur niveau de longue période (autour de 80 %) conséquence directe de la faiblesse des investissements.

La mécanique française reste au 6ème rang mondial derrière la Chine, les États-Unis, le Japon, l’Allemagne et l’Italie.

 

Informations : Dossier_presse_FIM_08042014

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s