Foire de Hanovre : le concept Industrie 4.0 devient réalité

Le salon allemand, qui a eu lieu cette année du 7 au 11 avril 2014, impressionne toujours non seulement par sa taille (5 000 exposants et 180 000 visiteurs cette année) mais aussi par sa capacité à offrir une vision fiable sur l’évolution technologique de l’industrie. C’est sans doute le lieu où se forgent les solutions de demain pour produire mieux et plus vite. Comme celles du concept Industrie 4.0, qui vise la fabrication intelligente, intégrée et mobile. Un concept qui est passé cette année de l’idée à la réalité. Il était omniprésent chez les fournisseurs d’informatique industrielle, d’automatismes et de systèmes de fabrication avancée. A tout seigneur, tout honneur, Siemens exposait comme d’habitude sur un stand qui faisait office de mini-exposition, tout son savoir faire dans ce domaine. Selon les spécialistes du groupe allemand, le concept Industrie 4.0 englobe trois éléments principaux : la gestion des opérations de fabrication via le MES (manufacturing execution system), la plateforme numérique pour assurer la conception du produit et du processus de sa fabrication, les systèmes cyber-physiques. Des solutions que comporte sa panoplie propre et celle de ses partenaires ou qui restent à être développées. Ces dernières permettent les combinaisons de matériels et de logiciels nécessaires pour construire et allier les processus de fabrication virtuels et réels d’Industrie 4.0. Une démarche illustrée par Siemens au salon par l’automatisation intelligente du processus d’assemblage de la Golf 7 de VW. Pour en savoir plus : http://www.siemens.com/press/en/events/2014/industry/2014-04-hannovermesse.php?content%5B%5D=I&content%5B%5D=IIA&content%5B%5D=IDT&content%5B%5D=ICS

 

Siemens (PLM), Cisco (communications industrielles), Festo (modules de gravure), Harting (module d’assemblage robotisé), Hirschmann (connexion sécurisée), LappKabel (module de contrôle de la qualité), MiniTec (systèmes d’alimentation de postes de travail), Phoenix Contact (marquage laser), ProAlpha (gestion intégrée ou ERP), Rexroth Bosch Group (RFID, contrôle de la production, assemblage) participaient (chacun avec ses compétences) à une plateforme commune (baptisée SmartFactory) pour illustrer le concept Industrie 4.0. Pour plus d’informations : http://www.smartfactory.de

 

Beckhoff exposait sa vision de l’Industrie 4.0 à travers sa plateforme SmartFactory qui comporte des éléments comme le contrôle PC, la connectivité cloud, l’ingénierie, la connexion MES/ERP, l’interface homme-machine, le réseau EtherCAT, les lecteurs RFID, le systèmes de transport flexible, etc. Pour plus d’informations : http://www.beckhoff.com/industry40

Bitkom a rassemblé sur l’aire Industrie 4.0 des fournisseurs comme Microsoft, Bosch, COPA-DATA, To-Increase, nionex,eBECS,Infoman, Freudenberg IT. Pour plus d’informations : http://www.bitkom.org

 

La sécurité des informations est un des grands défis du concept Industrie 4.0. Les chercheurs de l’Institut Fraunhofer ont mis au point un kit de sécurité qui peut s’intégrer dans les réseaux d’usines et les machines. Pour plus d’informations :  http://www.fraunhofer.de/en/press/research-news/2014/march/security-tools.html

 

2014-03-27_Montageassistenz_webbannerLes chercheurs de l’Institut Fraunhofer préconisent les tablettes, les Smartphones et les Smartwatches pour réduire l’assemblage des produits. Pour plus d’informations : http://www.igd.fraunhofer.de/en/Institut/Abteilungen/Interactive-Document-Engineering/AktuellesNews/HANOVER-FAIR-2014-Fraunhofer-ass

 

15077Bosch exposait à la Foire de Hanovre le premier robot industriel certifié pour assurer des opérations collaboratives. Doté d’une « peau » qui détecte la présence humaine et agit sur le système, le robot « APAS assistant » est doté d’une caméra qui reconnait les pièces. Pur plus d’informations : http://www.bosch-presse.de/presseforum/?locale=en

 

Rapid materials testing in 3DLes chercheurs de l’Institut Fraunhofer ont mis au point un système robotisé de mesure 3D par ultrasons. Pour plus d’informations : http://www.fraunhofer.de/en/press/research-news/2014/march/rapid-materials-testing.html

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s