Fabrication additive : système automatisé de contrôle qualité en temps réel

Un des défis les plus ardus dans la fabrication additive pour la rendre apte à la grande série c’est le contrôle pendant la fabrication du processus de réalisation des pièces. Ce qui permet d’assurer la qualité et de concurrencer la fabrication avec des machines-outils classiques. La société Plasmo a mis au point en collaboration avec EOS un système optique à base de diode laser qui assure le contrôle en temps réel de la qualité des pièces fabriquées par les machines DMLS (direct metal laser sintering) de ce dernier. Ce système révolutionnaire comporte un scanner installé dans la chambre de fabrication de la machine qui capte les rayons lumineux émis pendant le processus de construction de la pièce. Ces rayons sont ensuite mesurés par un système de diodes laser qu’utilise le système fastprocessobserver mis au point par Plasmo. Les informations sont transmises au système de contrôle PC de la machine. On peut ainsi adapter les paramètres de fonctionnement en fonction des mesures effectuées par le système et éviter des anomalies comme par exemple, une porosité non conforme au cahier de charges.

 

Informations : http://onlinelibrary.wiley.com/doi/10.1002/latj.201400026/pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s