La forge de demain

Installée au campus Arts et Métiers ParisTech de Metz, la plateforme technologique Vulcain préfigure la forge de demain. Elle est le fruit de la collaboration, depuis plus de dix ans, du Cetim (Centre technique des industries mécaniques) et d’Arts et Métiers ParisTech (École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers), à travers leur laboratoire commun, le LAMFM (Laboratoire de mise en forme des matériaux). Depuis 1997, ce projet d’envergure compte 2 738 000 euros d’investissement répartis entre Arts et Métiers ParisTech, l’État, la Région et le département (CG57). Sur la tranche 2013-2015, le projet est porté par Iseetech (Institut Supérieur Européen de l’Entreprise et de ses Techniques). La valorisation de la plateforme permet également de créer des emplois, actuellement 3 salariés en CDI et 6 salariés en CDD. Au service des entreprises, et avec le soutien de ses partenaires et financeurs, la plateforme Vulcain est un pont entre les mondes académiques et industriels pour la compétitivité de la filière de la transformation des métaux. Les projets de R&D qui y sont déployés visent notamment l’évolution et l’optimisation des procédés, la définition technico-économique des moyens associés, de façon à produire aux meilleurs coûts des pièces toujours plus complexes et performantes. Les entreprises font appel aux compétences de la plateforme pour développer conjointement de nouvelles technologies, améliorer des procédés, lever des verrous technologiques. Ces partenariats prennent la forme de thèses et/ou de contrats de recherche. Près d’une centaine de projets (recherche, valorisation, formation) ont déjà vu le jour. Ils s’articulent autour de :

– La simulation du forgeage

– La maîtrise du procédé et l’optimisation des gammes

– Les procédés innovants

– Les procédés de mise en forme near net shape (produire directement une pièce au plus près de sa forme finale)

– Le forgeage agile grâce à la robotisation

– L’intégration produit-process

Pour réaliser ces projets, la plateforme bénéficie d’installations à une échelle industrielle (presse hydraulique 6 000 kN, presse à vis 31 kJ, robot polyarticulé 6 axes, système de contrôle sans contact par stéréovision…) animées par un laboratoire de recherche en constante évolution. De façon à mutualiser au maximum son utilisation, la plateforme est dotée d’un accès à distance accessible aux industriels et aux académiques (vision, commandes et acquisition de données).

 

Informations : Dossier de Presse Vulcain 2014.pdf

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s