En direct des labos CNRS

Actualités du 22.10.2014 au 04.11.2014

Des compétences sensorielles insoupçonnées chez le dauphin

VignetteL’existence d’une perception magnétique permet d’expliquer des phénomènes de migration et de navigation chez une variété d’espèces animales, comme les oiseaux mais aussi chez certaines espèces de mammifères. Le mystère restait jusqu’ici entier pour les mammifères marins. Les travaux réalisés sur des dauphins captifs par une équipe du laboratoire Ethologie animale et humaine, en collaboration avec le parc animalier de Planète Sauvage, et publiés dans Naturwissenschaften, démontrent pour la première fois une sensibilité à un champ magnétique fort de ces animaux. Ceux-ci sont capables de discriminer deux objets sur la seule base de leurs propriétés magnétiques. Bien que les processus en jeu soient encore inconnus, cette découverte ouvre un nouveau champ d’investigation et une nouvelle fenêtre sur le monde sensoriel des dauphins.

Une nouvelle stratégie anti-tumorale

VignetteDes chercheurs de l’Institut de recherche sur le cancer et le vieillissement, en collaboration avec le laboratoire d’anatomie pathologique du CHU de Nice, démontrent que la protéine télomérique TRF2 est surexprimée non seulement dans les cellules cancéreuses humaines mais aussi dans les vaisseaux irriguant la tumeur où elle agit, loin des télomères, en activant la transcription de gènes favorisant l’angiogenèse. Cette découverte, publiée dans Cell Reports, révèle une co-évolution inattendue entre la stabilité des télomères et la régulation de l’angiogenèse. Elle suggère que TRF2 est une cible thérapeutique pour de nouvelles stratégies anti-cancéreuses.

Compression des chaines d’alcanes dans des milieux confinés

VignetteDes chercheurs de l’Institut européen des membranes ont montré que de longues molécules de chaînes d’alcanes ont des comportements structurels inattendus lorsqu’elles sont emprisonnées dans un espace confiné plus petit que leur taille. Les résultats sont publiés dans la revue Chem. Commun.

Des nanomodulateurs dirigés par la lumière pour le contrôle des fonctions cellulaires

VignetteEn fonctionnalisant des nanomatériaux à base de carbone avec des sondes fluorescentes, des scientifiques français et japonais ont développé un nouveau complexe moléculaire appelé nanomodulateur qui peut être utilisé pour l’analyse de cellules isolées ou dans des thérapies cellulaires innovantes. Ces résultats font l’objet d’une communication dans le journal Angewandte Chemie International Edition.

L’or, catalyseur d’addition oxydante

VignetteContrairement à d’autres métaux qui présentent une réactivité très riche, l’or était considéré jusqu’à présent comme réticent, voire incapable de catalyser des réactions d’addition oxydante, c’est-à-dire de rompre des liaisons chimiques. Des chercheurs du Laboratoire hétérochimie fondamentale et appliquée viennent de montrer qu’en l’entourant de ligands appropriés, l’or pouvait réaliser très facilement l’addition oxydante d’halogénures d’aryle. Ces résultats sont parus dans le Journal of the American Chemical Society.

Polymères intelligents : de la matière complexe au comportement très simple

VignetteDes scientifiques français et allemands dévoilent le mécanisme microscopique de l’énigmatique effet de la « co-non-solubilité » de polymères intelligents : alors que ces polymères sont parfaitement solubles dans l’eau et dans l’alcool, ils ne peuvent pas être dissous dans des mélanges eau-alcool. Leurs travaux viennent d’être publiés dans la revue Nature Communications.

La reproduction d’une colonie de manchots Adélie anéantie par de mauvaises conditions climatiques

VignetteLes perturbations environnementales peuvent être lourdes de conséquences pour les espèces. Des travaux publiés le 17 octobre 2014 dans la revue Ecography sur le suivi d’une colonie de manchots Adélie l’illustrent de manière saisissante. Menée par une équipe de l’Institut pluridisciplinaire Hubert Curien et du Centre d’études biologiques de Chizé pendant la dernière saison de reproduction de l’espèce, l’étude révèle qu’aucun poussin élevé par les 34 000 couples d’oiseaux de la colonie n’a survécu. A l’origine de cet échec sans précédent, des conditions météorologiques très inhabituelles.

Pesticides : bannis, ils resurgissent du passé

VignetteDe la bouillie bordelaise, du DDT, du glyphosate… La France est le premier pays consommateur de pesticides en Europe. La vigne représente 3% des terres agricoles nationales mais consomme environ 15% des pesticides commercialisés sur notre territoire. En analysant des carottes de sédiments prélevés dans le lac savoyard de Saint-André, une collaboration de chercheurs pilotée par le laboratoire Environnements, dynamiques et territoires de montagne a retrouvé les périodes d’utilisation d’une large variété de pesticides. Avec une surprise : le DDT, un insecticide banni depuis 1972, a ressurgi depuis les années 90. Ces résultats ont été publiés le 13 octobre 2014 dans les PNAS.

Faire se rejoindre mathématique et informatique en géométrie

VignetteXavier Goaoc rejoint l’Institut universitaire de France en tant que membre junior. Il travaille à la frontière entre les mathématiques et l’informatique, puisqu’il s’intéresse aux problématiques liées aux objets géométriques, et aux nouvelles réponses que l’informatique peut y apporter.

Rendre un verre de lait transparent !

VignetteLes milieux opaques réfléchissent fortement la lumière si bien qu’on ne peut généralement pas voir à travers. Toutefois ils peuvent apparaitre transparents s’ils sont traversés par une combinaison spécifique d’ondes incidentes. Des chercheurs de l’Institut Langevin sont parvenus à obtenir à la demande une transmission ou une réflexion totale des ondes acoustiques traversant un milieu désordonné bidimensionnel. Ils démontrent ainsi comment rendre n’importe quel milieu opaque parfaitement transparent ou réfléchissant. Ces travaux sont publiés dans Physical Review Letters.

La queue des globules blancs leur fait office de girouette

VignetteC’est la déformation de leur queue sous l’effet de l’écoulement sanguin qui réoriente les globules blancs et leur permet de s’orienter dans la direction opposée du sang lorsqu’ils rampent le long des vaisseaux sanguins. Ce travail est publié dans la revue Nature Communications.

Stéphanie Escoffier et Christian Tamburini : prix La Recherche 2014 « spécial du jury »

Le prix La Recherche 2014 catégorie « prix spécial du jury » a été attribué le 21 octobre à deux chercheurs CNRS : Stéphanie Escoffier, du Centre de physique des particules de Marseille, et Christian Tamburini, de l’Institut méditerranéen d’océanologie. Ce prix récompense leurs travaux révélant des événements exceptionnels de fortes activités de bioluminescence (détectées par le télescope Antares) liées à la formation de masses d’eaux profondes à la suite de mouvements de convection au large du golfe du Lion.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s