Fabrication additive : Prodways vend une machine pour la bijouterie

La filiale du groupe Gorgé annonce la vente d’une machine D 35 pour une nouvelle application dans la bijouterie. Utilisant la technique de la fonderie à cire perdue, ce client étranger va imprimer quotidiennement plusieurs milliers de modèles de bijoux (bagues, pendentifs…). Chaque lot de produit est imprimé en quelques heures ramenant par exemple le temps unitaire de production d’un pendentif de 2,5 centimètres à moins de 11 secondes.Cette rapidité d’impression démontre la productivité des machines Prodways mais aussi la performance des logiciels développés qui permettent de traiter des fichiers de données 3D extrêmement importants (plusieurs dizaines de Giga-octets).

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s