Programmation d’usinage : les nouveautés d’Open Mind

unnamedOpen Mind annonce la version 2014.2 de hyperMill, son logiciel de FAO (fabrication assistée par ordinateur). Outre une importante extension pour la modélisation de volumes disponible dans hyperCAD-S, la partie CAO du système, cette version livre toute une série d’améliorations destinées aux programmeurs FAO.

Habituellement, lors d’une finition par niveau Z, un système FAO suit simplement les coordonnées X et Y. Si une surface de fond est bombée, le résultat du fraisage n’est pas optimal et de nombreuses séquences de finition sont requises. Une nouvelle fonction pour la finition par niveau Z forme 3 axes permet désormais de référencer les surfaces de fond bombées, sur lesquelles s’alignent ensuite les trajets de fraisage. L’outil de fraisage suit alors parfaitement l’arête de délimitation entre le fond et la paroi. Tous les plans intermédiaires sont décalés par rapport à la surface du fond.

À cette nouvelle fonction a été intégré le principe de délimitation progressive d’Open Mind, permettant un calcul plus précis de la délimitation avec les surfaces voisines et un meilleur usinage des arêtes vives extérieures. Pour l’utilisateur, cela représente un avantage considérable : la qualité de surface est optimisée, tandis que les temps de programmation et d’usinage sont réduits.

 

Les zones ouvertes et profondes ainsi que les zones inclinées et planes des cavités peuvent être traitées dans une opération avec prévention des collisions. Les zones de matière résiduelle détectées par la prévention des collisions sont alors automatiquement transférées vers l’opération suivante. On procède ensuite une nouvelle fois à la sélection optimale de l’outil et de son inclinaison, en choisissant par exemple un outil plus long ou une inclinaison différente. Cette action est répétée jusqu’à obtention du contour de référence. Pour le programmeur FAO, cela représente une simplification substantielle du travail.

Plusieurs aspects du module de découpe haute performance (HPC) hyperMAXX pour hyperMILL ont également été complétés. Parmi ces compléments figure la plongée de l’outil de fraisage au-dessus de trous pré-percés. Cela facilite l’entrée de l’outil dans la matière au début de l’usinage. Le principal avantage de cette méthode réside dans la préservation des outils, notamment pour les matières dont l’usinage est difficile. Un contrôle des collisions est également effectué tout au long du processus d’usinage. En outre, hyperMAXX dispose désormais d’un mode appelé Zigzag, particulièrement adapté à l’usinage de grandes pièces : les trajets à vide sont évités et donc le temps d’exécution considérablement réduit.

Le fraisage en plongée 2 axes constitue une autre innovation intéressante. Il permet d’enlever de la matière par la simple plongée de l’outil de fraisage. Le nouveau cycle est adapté tant à l’ébauche qu’à la finition. La rapidité d’usinage et l’adaptation aux matières difficiles à traiter constituent ici aussi le principal avantage.

 

Informations : www.openmind-tech.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s