Détection de fuites de gaz

GasFindIR_320_InAction_29La camera FLIR GF343 assure une détection efficace des fuites d’hydrogène. En effet, la maintenance des générateurs refroidis à l’hydrogène est essentielle pour le fonctionnement sécurisé et efficace d’une centrale électrique. La détection et la réparation des fuites d’hydrogène du système de refroidissement est une tâche pouvant nécessiter d’importantes recherches au niveau des composants, des valves, des raccords ou autres éléments du système. Les méthodes classiques de détection des fuites d’hydrogène ont tendance à être plus efficaces pour identifier la présence d’hydrogène dans de vastes zones que pour repérer l’origine des fuites. L’arrivée des caméras infrarouges identifiant la présence de gaz a généré un gain considérable d’efficacité et de performances en matière de détection des fuites. Avec l’ajout d’une caméra infrarouge dédiée pour la détection des fuites de CO2, les compagnies disposent désormais d’un moyen efficace pour détecter les fuites d’hydrogène en utilisant le CO2 comme gaz traceur. La camera FLIR GF343 utilise un détecteur a l’antimoniure d’indium (InSb) a plan focal matriciel (FPA) qui fournit une réponse de détection comprise entre 3 et 5 μm, laquelle est ensuite spectralement adaptée a environ 4,3 μm par filtration a froid et refroidissement du détecteur a des températures cryogéniques (environ 70°K ou -203°C) a l’aide d’un moteur Stirling.

Informations : CP note technique détection de gaz

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s