MICRONORA 2016 : une offre technologique innovante et polyvalente

micronora

Michèle Blondeau, Directeur Général de Micronora

Crédit photo : Ludovic Laude

 

 

 

Micronora, salon international des microtechniques et de la précision, se tiendra à Besançon du 27 au 30 septembre 2016. Michèle Blondeau, Directeur général du salon, met en exergue les points forts de ce rendez-vous incontournable pour trouver une solution aux casse-têtes de la miniaturisation et de la sophistication technologique qu’affrontent de nombreux domaines industriels.

 

 

Vous préparez activement l’édition 2016 de Micronora. Comment se présente-t-elle ?

 

MB : Lancée en juin 2015, la commercialisation des stands est particulièrement bien engagée. Nous avons enregistré début septembre une augmentation de la surface commercialisée de 130 % par rapport à la dernière édition. Un record ! Les exposants, y compris les nouveaux, s’inscrivent de plus en plus tôt, attirés par les succès et la forte notoriété de ce salon, le plus important dans son domaine en Europe. Sans doute savent-ils que Micronora est régulièrement complet sept mois avant son ouverture. Le rayonnement international du salon s’accroît également à chaque édition, avec un nombre d’exposants et de visiteurs étrangers toujours plus important.

 

Pourquoi un tel engouement pour les micro-technologies ?

 

MB : Confrontées à des projets de plus en plus complexes, les grandes entreprises mais aussi les PME, sont friandes de ces technologies et en quête de solutions innovantes. Elles plébiscitent le concept du salon : Micronora est avant tout un salon d’innovations et d’avancées techniques remarquables dédiées aux différents marchés. Bien sûr, dès sa création le salon s’est inscrit comme un salon de technologies de précision. Néanmoins, au fil des éditions et en fonction des évolutions techniques, le salon a renforcé sa spécificité dans les domaines de la haute précision, mais aussi de la miniaturisation et de l’intégration de fonctions complexes pour des produits de plus en plus intelligents. Signe des temps, il est devenu aussi une référence dans les nanotechnologies. D’ailleurs, toutes les évolutions majeures, aussi bien dans le domaine de la conception que dans celui de la production, sont présentes à chaque édition. Un exemple : la fabrication additive, une solution qui ouvre de nouvelles perspectives pour les industriels.

 

Signe de son succès auprès des industriels, le salon a fait des émules à l’étranger. Comment se démarque Micronora ?

 

MB : Effectivement, certaines manifestations « microtechniques » ont vu le jour. Il s’agit cependant d’expositions dédiées à certains domaines et dans lesquels l’offre technologique est donc très limitée. Or, comme je viens de vous le préciser, Micronora est au contraire, un des seuls salons capable de couvrir une multitude de technologies concernant tous les secteurs. De l’aéronautique à l’automobile en passant par le médical, l’énergie, l’électronique, le luxe, la joaillerie, l’horlogerie… dans un monde où les produits sont de plus en plus miniaturisés, rares sont les domaines industriels qui peuvent se passer de micro-technologies. Les visiteurs venus des quatre coins du monde trouvent toujours chez nos exposants, dont le nombre s’accroît d’une édition à l’autre, des solutions polyvalentes. En effet, le salon fonctionne selon le principe de « vases communicants » : les solutions techniques dédiées à un domaine peuvent trouver une application ailleurs. Notre salon, lieu privilégié pour croiser les technologies, est donc un « agitateur d’idées » et une mine inépuisable d’innovations polyvalentes.

 

 

 

 

Quels seront les points forts de la prochaine édition ?

 

MB : L’innovation, sera toujours et encore en haut de l’affiche. Dans nos domaines d’activité, à forte coloration technologique, que ce soit au niveau de la conception, de la fabrication, jusqu’à la production, le transfert de technologie est le mécanisme principal dans le développement de l’innovation. Dès sa création, Micronora a accordé une place importante à la recherche et à son impact dans le secteur de l’économie. C’est pourquoi le Zoom 2016 sera dédié au transfert de technologie et à l’ingénierie de l’innovation.

Les opportunités de collaborations pour innover, se développer et gagner des marchés seront aussi favorisées grâce à l’organisation des 10èmes rencontres technologiques européennes, qui se dérouleront les 29 et 30 septembre dans le cadre de Micronora. Un programme de conférences se déroulera également en parallèle du salon. Enfin, le concours des Microns et Nano d’Or, viendra récompenser les innovations les plus emblématiques.

Nous aurons l’occasion de revenir en détail sur tous ces points.

 

Pour plus de renseignements :

www.micronora.com

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s