Lasers à forte énergie pour la recherche et les applications industrielles

Le CEA (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies alternatives), l’Université de Lille et le CNRS se sont réunis le 16 septembre 2015 pour procéder à la signature de création d’un Laboratoire de Recherche Conventionné « Systèmes Lasers Fibrés Energétiques » (SyLFE). Fruit d’une longue collaboration entre le laboratoire PhLAM (Physique des Lasers, Atomes et Molécules) et le Département des Lasers de Puissance du CEA CESTA (Centre d’Etudes Scientifiques et Techniques d’Aquitaine), l’objectif de SyLFE est de développer des lasers et amplificateurs à fibre optique à forte énergie de dernière génération dédiés à la fois à la recherche de pointe et à des applications industrielles.

Des systèmes fibrés à haute énergie pour la recherche de pointe et l’industrie

Les capacités uniques de fabrication de fibres optiques de nouvelle génération de la centrale FiberTech de Lille seront mises à profit pour développer des lasers ou amplificateurs fibrés de forte puissance en s’appuyant sur l’expertise du CEA CESTA dans le domaine. Les travaux de SyLFE s’inscrivent dans le contexte général du développement de nouveaux systèmes fibrés pour le Laser MégaJoule du CEA. Par ailleurs, ces thématiques de recherche répondent également à des besoins pour l’industrie en termes d’applications pour le marquage et la découpe laser notamment. Les performances des lasers/amplificateurs fibrés sont en effet désormais comparables à celles de bon nombre de dispositifs massifs, avec, en plus, l’énorme avantage d’être ultra-stables, faciles d’entretien et aptes à fonctionner dans des environnements hostiles. Ils couvrent une part de marché qui ne cesse de croître et le laboratoire SyLFE se positionne comme un des acteurs majeurs dans cette course à la performance. Ce projet ambitieux de recherche bénéficie de supports provenant du CEA accompagné par la Région Aquitaine, de la région Nord-Pas-de-Calais, du projet « Photonique pour la société » du Contrat de Plan État-Région Nord- Pas-de-Calais), du Labex CEMPI (Laboratoire d’Excellence Centre Européen pour les Mathématiques, la Physique et leurs Interactions), et de l’EquipEx « FLUX (Fibres optiques pour les hauts Flux) ».

Informations : http://www.univ-lille.fr

 

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s