Fabrication additive : une miniimprimante pour moins de 100 euros

La société OLO 3D a mis au point un système de fabrication additive qui utilise l’écran du smartphone comme source de lumière pour solidifier la résine. L’appareil qui pèse moins d’un kg se présente en deux parties qui s’emboîtent : l’une dans laquelle est fixé le smartphone, l’autre qui représente le réservoir de la résine. Dimensions de l’objet fabriqué : quelques centimètres cubes.

Informations : http://www.olo3d.net/

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s