Fabrication additive : prothèses complexes et personnalisées

EOS et plus medica OT ont réussi à associer la fabrication additive au monde des prothèses numériques tout en prenant en compte 2 challenges : la création de structure complexe et le design personnalisé.

 

Quand on parle de prothèse, les techniciens orthopédiques sont confrontés à de nombreuses contraintes :

  • Contraintes de production liées à la forme, la fonction et la taille de la prothèse propre à chaque patient (coulée, formage, modélisation et fraisage pour la construction d’orthèses) ;
  • Contraintes de temps –  les pièces individuelles doivent ensuite être combinées manuellement ce qui est long et en opposition avec le besoin urgent des patients à être soutenus ;
  • Contraintes de besoin – certaines prothèses doivent être remplacées souvent (comme pour les enfants en pleine croissance par exemple).

 

Face à ces challenges, plus medica OT s’est donc tourné vers la fabrication additive et EOS pour développer, construire et produire des prothèses orthopédiques.

Résultat ? L’entreprise produit des supports de qualité, rapidement, tout en adaptant chaque prothèse à chaque patient.

Informations : eos_plusmedicaot_flexibilite-maximale-et-liberte-de-conception

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s