Fabrication additive : EOS définit une norme de qualité industrielle

EOS, fournisseur de technologies pour l’impression 3D industrielle des métaux et polymères, place la barre plus haut en termes de normes de qualité dans le domaine de la fabrication additive avec son matériau StainlessSteel 17-4PH. Ce produit, qui repose sur un alliage de poudre à base de fer, a été spécifiquement développé pour la fabrication sur le système dédié EOS M 290. Il répond aux principales exigences de la production en série via la fabrication additive, la qualité reproductible des composants étant garantie par le niveau de fiabilité maximal des données relatives aux propriétés des matériaux des produits finis. La technologie permet de gagner un temps précieux et de réduire considérablement les coûts associés à l’assurance qualité et à la qualification des pièces en aval. Par rapport aux processus de production classiques, les propriétés des matériaux d’impression 3D industrielle, telles que l’allongement à la rupture, la résistance à la traction et la solidité d’une pièce finie, étaient jusqu’ici évaluées à partir d’une étude statistique limitée. De fait, il était parfois nécessaire de réaliser des tests poussés et de mettre en œuvre des procédés de qualification avancés. Comme l’explique TobiasAbeln, directeur technique d’EOS : « La planification de la sécurité et de la fiabilité fait partie des priorités absolues pour satisfaire les clients ayant recours à la fabrication en série. Pour son produit StainlessSteel 17-4PH IndustryLine, EOS fournit des données fiables, étayées par les statistiques, sur les propriétés des principaux matériaux des pièces finies. Ce matériau relève considérablement le niveau des normes de qualité dans le domaine de la fabrication additive. Les clients peuvent directement exploiter les données pour valider la technologie de production à grande échelle, et réduire ainsi la durée et le coût de la qualification interne des matériaux et procédés. » Les processus de développement et de production pour la fabrication additive à grande échelle des composants sont donc plus efficaces et contribuent à accélérer la mise sur le marché.

EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine est un matériau facile à traiter et ultra-résistant, notamment à la corrosion et à l’acide, ce qui en fait le choix idéal pour la fabrication d’instruments chirurgicaux et orthopédiques. Les pièces peuvent être traitées, microbillées et polies directement après le procédé de fabrication additive, voire après un traitement thermique. Les fiches techniques et certificats de test propres aux matériaux en lots contiennent des informations détaillées sur les examens effectués et les normes des matériaux. Ces dernières correspondent à des standards internationaux ou, à défaut, découlent de procédures internes d’assurance qualité. La qualité de chaque lot de poudre EOS StainlessSteel 17-4PH IndustryLine est garantie par des processus d’assurance qualité, qui font partie d’un vaste système de gestion dédié qu’utilise EOS pour ses équipements, matériaux en poudre et procédés.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s