Robotique : une première mondiale

Les 5 plus grands clusters mondiaux de robotique dont COBOTEAM (France) ont signé à Daegu (Corée du Sud), la création du 1er consortium international de la Robotique.

COBOTEAM, le cluster de la Région Auvergne Rhône Alpes, fait partie de cette initiative qui vise à accentuer les échanges entre les divers pays. Selon les termes de l’accord, les 5 clusters reconnaissent que la robotique est au coeur de la quatrième révolution industrielle. Ils s’engagent :

– A échanger des informations pour la croissance du secteur et stimuler sa croissance

– Etre force de proposition pour la création de nouveaux standards, les problématiques sociétales et l’éthique

– Faciliter les échanges pour les entreprises des divers clusters

Le consortium accueillera ensuite d’autres clusters locaux afin de renforcer cette initiative mondiale qui regroupe déjà selon Daegu plus de 1500 entreprises.

Les 5 signataires sont :

COBOTEAM (France- Auvergne Rhône Alpes)

SILICON VALLEY ROBOTICS (USA)

MASS ROBOTICS (BOSTON – USA)

ZRIA (Chine)

 

COBOTEAM (le cluster de la robotique d’Auvergne Rhône Alpes)

Coboteam est l’un des 3 clusters de spécialité portés par THESAME.

Labellisé le 1er juillet 2015, Coboteam est le cluster robotique de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il a pour principaux objectifs l’animation et l’aide à la structuration de la filière robotique. La filière régionale représente environ 500 entreprises, 19000 salariés pour un CA de 3 milliards d’euros. Ses principales missions :

Structurer et dynamiser la filière robotique régionale

Favoriser la collaboration entre les acteurs de l’écosystème robotique

Détecter des projets et les accompagner

Développer les synergies avec d’autres filières marchés via leurs têtes de réseaux.

Les technologies et produits concernés sont la robotique industrielle et sa déclinaison cobotique (robotique de collaboration), les sous-systèmes robotiques, les plates-formes mobile, les systèmes de navigation, de planification de mouvement et de trajectoire, l’intelligence artificielle et le traitement complexe de données, les capteurs, la gestion de l’énergie et l’autonomie de mouvement, les drones, les architectures robotiques et l’intégration de technologies, la robotique personnelle, ludique et de loisir. Les marchés cibles sont l’industrie et la sous-traitance industrielle, le transport, l’agriculture, les applications médicales, les contrôle et la sécurité, la mesure, l’habitat, les loisirs numériques et les services à la personne, le sport et les activités de plein-air, la photo et la production audiovisuelle ainsi que l’évènementiel.

Un marché de la robotique en pleine expansion (source IFR)

D’ici 2020, plus de 1,7 million de nouveaux robots industriels seront installés dans des usines à travers le monde. Aujourd’hui, la croissance la plus forte dans l’industrie de la robotique se trouve en Asie, la Chine étant le premier marché mondial. En 2017, les installations de robots devraient augmenter de 21% dans la région Asie-Australie. Les approvisionnements en robots dans les Amériques augmenteront de 16% et en Europe de 8%. Les principaux facteurs de ce développement sont : l’installation de robots en réponse à des cycles économiques plus rapides et l’exigence de produire avec une plus grande flexibilité adaptée à la demande des clients dans tous les secteurs de fabrication. Une nouvelle génération de robots industriels ouvrira la voie à une automatisation toujours plus flexible. En ce qui concerne les unités, on estime que le stock mondial de robots industriels opérationnels a passé le cap des 1.828.000 unités à la fin de 2016 et atteindra 3.053.000 unités en 2020. Cela représente un taux de croissance annuel moyen de 14% entre 2018 et 2020. En Australasie, le stock opérationnel de robots devrait augmenter de 16% en 2017, de 9% dans les Amériques et de 7% en Europe. Depuis 2016, le plus grand nombre de robots industriels en exploitation est Chine. En 2020, cela représentera environ 950.300 unités, soit beaucoup plus qu’en Europe (611.700 unités). Le stock de robot japonais augmentera légèrement entre 2018 et 2020. Environ 1,9 millions de robots seront opérationnels en Asie en 2020. C’est presque égal au stock mondial de robots en 2016.

Les 5 plus gros marchés mondiaux

Il existe cinq grands marchés représentant 74% du volume total des ventes en 2016 : La Chine, la Corée du Sud, le Japon, les États-Unis et l’Allemagne. La Chine a considérablement développé sa position de leader et domine le marché avec une part de 30% de l’offre totale en 2016.

Informations : www.thesame-innovation.com

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.