Voyage dans l’industrie du futur italienne

La Fabrique de l’industrie a le plaisir de vous annoncer la parution de sa dernière note intitulée :
 
Voyage dans l’industrie du futur italienne
En 2015-2016, une équipe de chercheurs de Turin a effectué un passionnant voyage dans les plus grandes usines italiennes de l’arc septentrional (de Pirelli à Comau, de Alstom à Fincantieri) pour observer comment le paradigme de l’industrie 4.0 s’implante dans le pays. Leurs observations se sont focalisées sur les modèles d’organisation et sur les transformations du « travail réel », en lien avec les mutations technologiques.
Les auteurs mettent ainsi à l’épreuve la rhétorique de l’industrie du futur : l’usine « intelligente » engendre-t-elle un modèle d’organisation en rupture avec le passé ? Les hiérarchies s’aplatissent-elles ? L’opérateur « augmenté » par les technologies devient-il un travailleur de la connaissance ? Le savoir-faire humain se transfère-t-il aux machines sans contrepartie pour les travailleurs ?
Trois mots peuvent synthétiser leur analyse : diversité, ambivalence, culture. Diversité des modèles d’organisation qui coexistent et s’apparentent moins à une rupture qu’à un toyotisme rénové qui réaliserait enfin ses promesses. Ambivalence des effets des technologies numériques sur le travail, se traduisant aussi bien par une élévation des compétences requises que par une sous-utilisation des savoir-faire issus de l’expérience. Intégration dans les ateliers de nouvelles cultures – écrite, numérique, technologique – en lieu et place de la transmission orale et imitative. Si les signes d’un virage « intelligent » de la production sont indéniables, la révolution annoncée n’en est encore qu’à ses prémices et de nombreuses questions demeurent ouvertes sur l’avenir et la place du « travailleur 4.0 ».
Cet ouvrage s’adresse aux chercheurs, dirigeants d’entreprises, décideurs publics et étudiants désireux de comprendre comment se matérialise concrètement la montée en gamme de l’industrie et ce que cela implique pour celles et ceux qui y travaillent.
Un extrait de la note est disponible en téléchargement gratuit sur le site de La Fabrique.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.