Les métaux amorphes, matériaux du futur…

La société Vulkam, une société de microtechnique qui offre une gamme de métaux amorphes.

Les métaux amorphes sont une nouvelle classe de matériaux à haute valeur ajoutée qui offrent des propriétés extraordinaires. Ils sont cinq fois plus résistants que le métal, tout en étant aussi faciles à modeler que du plastique.

Alors que le plastique a joué au 20e siècle un rôle majeur dans l’avénement de la société de consommation, on considère les métaux amorphes (ou verre métallique) comme le matériau transformable du 21e siècle, qui va permettre la miniaturisation, dans un monde où la capacité à créer des petites pièces à fort impact prend toute son importance.

Les composants micromécaniques développés par Vulkam offrent des performances sans équivalents pour les équipements industriels ou médicaux, en termes de durabilité, de poids, de précision et de résistance, à des niveaux que les métaux traditionnels ne peuvent atteindre.

Vulkam s’appuie sur des processus brevetés pour concevoir des pièces micromécaniques ultra-légères et très résistantes qui seront intégrées dans des équipements de pointe destinés aux secteurs de l’aérospatial, de l’aviation, de l’horlogerie et des sciences de la vie. La réduction globale du volume des matériaux nécessaires permet de gagner en qualité et en efficacité.

La société prévoit d’augmenter ses capacités de production. Dans le cadre de son développement, des discussions sont en cours avec des investisseurs afin de produire des petites séries (1 000 pièces par an) dans les deux ans qui viennent, avant de passer rapidement à une production en grands volumes (1 million de pièces par an).

Ce secteur se démarque par la qualité supérieure de ces alliages très attractifs qui offrent résistance à la corrosion, solidité remarquable, grande flexibilité et faible poids. On trouve à l’heure actuelle très peu de produits en verre métallique car il est très difficile d’en produire à grande échelle en restant compétitifs. Avec sa technologie de rupture, Vulkam a pu relever ce défi.

Vulkam est l’une des rares sociétés au niveau mondial qui dispose de capacités de production industrielles dans les métaux amorphes pour développer des pièces micromécaniques miniatures. Les connaissances scientifiques et les compétences nécessaires sont une réelle barrière à l’entrée et permettent à Vulkam de distancer ses concurrents.

Fondée fin 2017 par le Dr Sébastien Gravier après 10 années de R&D, Vulkam s’est pour l’instant auto-financée. La société a généré un chiffre d’affaires de 160 000 euros lors de ses 12 premiers mois d’activité et prévoit de réaliser 300 000 euros de CA en 2019. Elle compte parmi ses clients des constructeurs OEM comme Sofradir.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.